top of page
Plus: Pro Gallery
Outils de maquillage permanent

FAQ

Soyez informé

Plus: FAQ

Y a-t-il des contre-indications au tatouage réparateur?

Le tatouage réparateur doit se réaliser sur une peau "propre et saine". Nous déconseillons fortement la pigmentation dans les cas de:

  • Maladie auto-immune, sclérose en plaques, lupus…

  • Affections cutanées chroniques (eczéma, psoriasis, dermite séborrhéïque) sur la zone concernée  

Il est important également de noter malheureusement et ce pour des raisons évidentes de risques d'atteinte grave à votre santé, que nous ne pourrons pas répondre favorablement à votre projet de dermopigmentation dans certains autres cas de pathologies. Lors de notre entretien pré-pigmentation, nous abordons tout cela ensemble.​

Est-ce douloureux?

Cela est parfaitement subjectif, la sensibilité de la zone tatouée étant totalement différente d'une personne à une autre. De la même façon, le seuil de tolérance à la douleur est propre à chacun. Mais globalement cette douleur est très supportable, d’autant plus que la chirurgie passée a modifié considérablement la sensibilité de la zone.

Il est à noter cependant que le geste de tatouage est relativement court dans la durée et qu'une fois le geste terminé, la sensation désagréable des aiguilles sur la peau s'efface pour laisser place pendant quelques heures après à un ressenti proche de celui d'un coup de soleil.

L'application de crème anesthésiante (sur prescription médicale) doit être discutée ensemble car elle modifie la texture de la peau.

Quels sont les soins à apporter après l'acte?

  • Garder le pansement, hermétiquement clos, sera conservé 4 jours durant

  • Après le retrait du pansement, le lavage de la zone tatouée se fera 1 fois/jour avec douceur au savon neutre et rinçage à l'eau tiède. Le séchage s'effectue par tamponnement et sans frotter le tatouage. 

  • Application d'une crème cicatrisante/réparatrice sera préconisée toutes les 3h environ pendant 2 semaines minimum

  • Laisser sécher le tatouage à l'air le plus souvent possible

  • Ne pas frotter ou gratter les "croûtes" lors de la cicatrisation pour éviter d'abîmer le tatouage et maintenir une bonne hydratation de la zone tatouée

  • Il est conseillé d'éviter les bains, la baignade (piscine ou mer), l'exposition au soleil, les séances d'UV, le sauna ou le hammam pendant les 10 à 15 jours qui suivent le geste

  • Il est recommandé d'utiliser à vie une protection solaire écran total

  • Pendant la période de cicatrisation, il est recommandé de ne porter que des vêtements amples et si possible 100% coton pour laisser la peau respirer au maximum

  • En cas de douleur, il est possible d'appliquer des poches de glace sous protection tissu (pas de contact direct)


Quand peut-on juger du résultat?

La teinte apparaissant immédiatement après la séance et les jours qui suivent n'est pas le reflet du résultat final. La pigmentation apparaît plus foncée et opaque dans un 1er temps. Ce n'est qu'au bout d'1 mois environ voire plus parfois selon votre peau, que vous pourrez observer les résultats. Nous visons un rendu naturel mais un résultat définitif et de qualité est rarement acquis lors de la 1ère séance. Selon la réaction de la peau, différente d'une personne à une autre, le travail est modulé. 

C'est tout l'intérêt et la nécessité d'une 2ème séance de « consolidation ». Le travail se termine lors d’une 3ème séance avec l’encrage des derniers détails.

Le résultat dépend du travail effectué mais aussi et surtout de votre peau, de votre organisme et des soins que vous lui apporterez.

Ce qui est normal/anormal

Ce qui est normal:

- que la pigmentation fonce dans les jours qui suivent la prestation, puis perde 20 à 30% de son intensité en fin de cicatrisation

- que la pigmentation démange (Ne pas gratter)

- qu'un film foncé se forme sur la pigmentation

Ce qui n'est pas normal:

- que la pigmentation fasse de grosses croûtes épaisses et dures 

Avant l'acte

  • L'hydratation est essentielle avant le tatouage. Pour se faire, utilisez vos produits cosmétiques habituels. En effet, une bonne hydratation permet une meilleure implantation du pigment. De plus, si la peau est trop sèche, l'acte peut être plus douloureux au passage des aiguilles.

  • La peau doit être propre et non abîmée. 

  • Eviter toute consommation d'alcool, d'aspirine ou d'ibuprofène 48h avant (sauf avis médical contraire)


Quelle est la tenue dans le temps?

Nous cherchons à obtenir un résultat qui dure dans le temps. Nous travaillons à éviter un maximum de traumatismes répétés sur vos cicatrices. Il y a plusieurs facteurs qui vont déterminer la durée de tenue d’un acte de dermographie:
- le type d'aiguilles, la technique utilisée, le pigment utilisé 
- la localisation 
- l'âge 
- la couleur de la peau, sa vitesse de renouvellement, son épaisseur, sa vascularisation... 
- le système immunitaire 
- l'exposition au soleil, ennemi n°1 du tatouage 


Nous avons fait le choix chez iasoderm d’utiliser uniquement des encres de tatouage (REACH, aux normes européennes Resap 2022), pour vous offrir précisément une meilleure tenue dans le temps et limiter au maximum les traumatismes répétés sur votre peau.


bottom of page